Centre canadien pour la diversité et l'inclusion|

« Au Centre canadien pour la diversité et l’inclusion, nous ne pensons pas que la parité hommes-femmes est la bonne chose à faire, mais que c’est la seule chose à faire. Il existe quantité de travaux de recherche et d’éléments probants qui montrent que l’équilibre entre les femmes et les hommes (aussi bien cisgenres que transgenres) présente une multitude d’avantages qui peuvent avoir une incidence directe sur notre économie et notre société. Or, au Canada, seulement 26 % des parlementaires s’identifient comme femmes, ce qui classe notre pays au 61e rang mondial. C’est embarrassant et cela nécessite une intervention rapide. Le projet de loi C-237 arrive à point nommé, et nous sommes heureux d’appuyer cette importante mesure législative. »

Centre canadien pour la diversité et l'inclusion|
Centre canadien pour la diversité et l'inclusion|
Loi sur l’équité hommes-femmes chez les candidats